Pays de Luxeuil - Communauté de Communes (Aller à l'accueil)

Le Pays de Luxeuil, le sens de l’accueil

Navigation transversale

Vous êtes dans : Accueil > Vivre dans le Pays de Luxeuil > Services à la famille > Enfance et Jeunesse > Droits de l'Enfants > 2018 : Anniversaire de la Convention Internationale des Droits de l'Enfant, une génération engagée pour la planète

2018 : Anniversaire de la Convention Internationale des Droits de l'Enfant, une génération engagée pour la planète

La Ville de Luxeuil les Bains et la Communauté de communes du Pays de Luxeuil œuvrent de façon conjointe et complémentaire auprès des enfants et des familles. A ce titre, elles sont depuis 2014 des collectivités « Amies des Enfants », label UNICEF France et AMF qui promeut l’innovation et les bonnes pratiques pour renforcer l’application des droits des enfants dans les villes françaises et dans le monde.

Chaque année, à l’occasion de la Journée Internationale des Droits de l’Enfant, la Ville de Luxeuil-les-Bains et la communauté de communes du Pays de Luxeuil mettent en place des temps d'échange et d'animation pour les enfants.

Protéger la planète c'est protéger nos droits.

Les deux collectivités se sont associées pour proposer aux écoles du territoire (classes de cycle 2 ou 3) de participer à la projection d’un film d’animation : « Mia et le Migou », qui traite de la place de l’enfant et du développement durable le vendredi 23 novembre de 9h à 11h à l’Espace Molière à Luxeuil les Bains.

 

Martine Pinelli, déléguée départementale UNICEF l’annonçait en préambule " Autour du 20 novembre, on célèbre l'anniversaire de La Convention Internationale des droits de l'Enfant, elle est importante cette convention, elle a été adoptée par l'ONU en 1989 dans le but de reconnaître et protéger les droits spécifiques des enfants. Mais de l'état de la planète, dépendent les droits de l'enfant, et notre planète elle ne va pas très bien, mais il n'est pas trop tard". Elle explique que 1/4 de la population mondiale a moins de 14 ans, et qu'il est essentiel d'écouter cette génération qui peut changer les choses en leur donnant la parole.

14 classes du territoire

Les écoles de Raddon et Chapendu, Froideconche, Baudoncourt, Breuches les Luxeuil, les 4 écoles primaires de Luxeuil et de l’IME sont venus participer à cette séance.

Ce sont donc près de 300 enfants et leurs accompagnateurs qui ont profité de cette projection éducative et citoyenne.

Comme chaque année, une réflexion en amont a été menée par les enfants et leurs enseignants afin de sensibiliser chacun à la thématique du film qu'ils vont voir.Avant la projection, deux ambassadeurs de chaque classe sont venus remettre toutes les empreintes de main représentant l’engagement pour la planète des enfants de la classe à la déléguée départementale UNICEF, Martine Pinelli.

Chacun des enfants et enseignants ont préparé leur engagement personnel pour protéger la planète qu’ils ont inscrit sur l’empreinte de leur main et les ont présenté à la salle comble : "j’éteins la lumière en sortant d'une pièce", "je ne gâche pas le papier", "je prends une douche plutôt qu'un bain", "Pour les petits trajets, je me déplace à pieds"..

A l’issue de la projection,les ambassadeurs de chaque classes sont venus dérouler la bannière « Protéger la planète, c’est protéger nos droits », formalisant l’engagement individuel et collectif d'une génération engagée, mais aussi de leurs accompagnateurs.

Une séance pour les adolescents : Un jour ça ira

L'après midi, d'autres échanges ont eu lieu avec un autre public : les adolescents.

3 classes des collèges du territoire sont venus visionner un film sur une thématique forte également : les migrants et l'exil.

Proposer le film "Un jour, ça ira" soutenu par l'UNICEF l'histoire de Djibril et Ange, deux jeunes migrants qui arrivent à Paris, était pour les collectivités l'occasion de sensibiliser les adolescents à la problématique de l'exil.