Pays de Luxeuil - Communauté de Communes (Aller à l'accueil)

Vous êtes dans : Accueil > Vivre dans le Pays de Luxeuil > L'environnement dans le Pays de Luxeuil > Eau et assainissement > Visite virtuelle de la station d'épuration > Le bassin d'aération

Le traitement de l'eau - étape 1 - Le bassin d'aération

Les stations d’épuration biologiques fonctionnent sur le même principe que le phénomène naturel d’autoépuration des rivières.
La technologie employée permet de fournir aux bactéries des conditions de vie idéales pour leur permettre un développement rapide.

 

 

Les bactéries dégradent alors la pollution pour croître. Ainsi, le bassin d’aération permet l’abattement de la pollution carbonée, la nitrification, lors des phases aérées, et la dénitrification lors des phases non aérées. Il élimine également une partie de la pollution phosphorée par voie biologique (synthèse bactérienne). Le reste de la pollution phosphorée est traité chimiquement par l’adjonction de chlorure ferrique.

© CCPLx - Agitateurs lents à grandes pâles

Afin d’optimiser le traitement, la biomasse est mise en mouvement par des agitateurs lents à grandes pales. Ils permettent :

 

  1. De créer un courant dans le bassin. Ainsi, lors des phases d’aération, l’ensemble de la biomasse est concerné.
  2. De garder la biomasse homogène et ainsi de permettre le passage en phase anoxique de l’ensemble de la biomasse lors des arrêts de l’aération.

 

 

<< retour à l'étape précédente suite de la visite >>